Cuisiner facilement pour soi, pour deux  ou toute la famille !



Le guide des aliments: l'avocat



deux moitiées d'un avocat coupé en deux


Choisir un bon avocat

Un avocat ne peut réellement être apprécié à sa juste valeur que s'il est mûre à point, ce n'est qu'à cette condition qu'il pourra offrir ses saveurs les plus délicates et sa texture la plus onctueuse. Repérer un avocat mur n'est pas chose aisée néanmoins l'un des critères les plus simples est de vérifier sa fermeté en pressant légèrement la partie supérieurs. S'il est tendre et que les doigts s'enfoncent légèrement alors il y a de fortes de chance qu'il soit à point mais attention s'il est carrément mou il n'est sans doute plus consommable et en partie pourri. S'il est ferme alors il peut murir à température ambiante en 4 à 5 jours mais il est possible d'accélérer le processus en l'enfermant dans un sac avec une banane.


Les qualités nutritives des avocats

L'avocat est l'un des rares fruits à contenir des graisses (environ 20%) mais celles-ci sont monoinsaturées et bonnes pour le coeur d'autant plus qu'elles sont accompagnées par des vitamines A, E et K. Ils sont aussi aussi riches en vitamine C et B, en potassium, en fibres qui facilitent le transit intestinal et en caroténoïdes (comme la lutéine ou le bêta carotène) aux propriétés anti-oxydantes.


Comment les consommer ?

Au Mexique, son pays d'origine, l'avocat est utilisé pour une multitude de préparations et il est rare de passer une journée sans en manger. Même s'il est moins intégré à notre cuisine nous avons malgré tout un large choix, il est possible de l'utiliser haché comme accompagnement d'une viande, écrasé sous forme de guacamole ou tartiné dans un sandwich (où il peut remplacer le beurre). Plus simplement il peut constituer l'ingrédient principal d'une salade où il peut être accompagné d'un simple jus de citron ou d'un mélange de crevettes et de mayonnaise.