Site icon Cuisine blog

Carrefour teste la livraison de courses directement dans votre frigo

Livraison de courses

Source : Pixabay.

Le groupe Carrefour teste un moyen de livrer les courses directement dans votre réfrigérateur même si vous n’êtes pas chez vous. 

La multinationale française teste actuellement ce nouveau mode de livraison en France auprès d’un panel de clients test. Le test comprend un livreur qui peut entrer chez les clients pour déposer des produits frais dans le frigo. 

Pour des raisons de sécurité, cette livraison n’est possible que dans les maisons équipées d’une serrure connectée que les clients peuvent déverrouiller via leur smartphone ou un pavé numérique.  

Qui assure la livraison des courses ?

La personne en charge de la livraison des courses reçoit un accès temporaire au cadenas une heure avant la livraison. Une fois arrivés à la maison, ils utilisent une application pour déverrouiller la porte. L’application informe également le propriétaire que le livreur entre dans la maison. 

Voici une vidéo montrant ce concept :

Une fois dans la maison, le livreur place les produits frais ou surgelés au réfrigérateur ou au congélateur et le reste sur la table. Ensuite, le livreur prend une photo et l’envoie au propriétaire pour montrer que la livraison s’est bien déroulée.

Carrefour n’est pas la première chaîne de supermarchés à tester ce type de livraison. Franprix, une autre société française, a fait une expérience similaire il y a quatre ans. Cependant, les résultats n’ont pas été couronnés de succès et l’idée a été abandonnée. De même, aux États-Unis, Walmart a lancé un service de livraison appelé In Home, qui livre les produits au domicile ou au garage. Le service a été lancé en 2019 et il est toujours utilisé dans certaines grandes villes des États-Unis.

Les géants de l’e-commerce adoptent de plus en plus cette méthode

Amazon propose également un service similaire nommé Amazon Key, mais il inclut l’activation d’une caméra de surveillance lorsque le livreur entre dans la maison.

Dans de nombreux cas, les services de livraison sont offerts en partenariat avec des fabricants de serrures. Par exemple, Walmart facture environ 50 dollars pour l’installation d’une serrure connectée aux portes de ses abonnés au service.

Outre la nécessité d’équiper la maison d’une serrure connectée, un autre problème majeur de ce nouveau type de livraison est l’acceptation d’un étranger entrant dans votre propre maison et le risque possible d’activité illégale par le personnel de livraison. D’autre part, le service peut être un avantage pour les personnes handicapées. Cette solution est très pratique et permet aux consommateurs de choisir en toute tranquillité les produits dont ils ont besoin.

Quitter la version mobile