Cuisiner facilement pour soi, pour deux  ou toute la famille !



Recette du gratin dauphinois


Quoi de plus simple et de meilleur qu'un bon gratin dauphinois ? Il faut juste suivre quelques astuces qui vous garantirons de réussir à chaque fois un délicieux gratin.

Appréciation

 8/10 - Un peu long à préparer ( surtout pour couper les pommes de terre en tranches ! ) mais on obtient un plat largement apprécié avec des ingrédients très simples.

Ingrédients du gratin dauphinois

- 2 kg de pommes de terre  ( personnellement j'utilise des Agatha qui font très bien l'affaire )
- un pot de 50 cL de crème fraiche
- 50 cL de lait
- 200 g d'emmental rappé
- de l'ail en semoule
- sel

ça coute combien ?

pommes de terre à 1 euro + crème + 1 euro + lait à 0,30 euros + emmental à 1,2 euro + ail à 0,05 euros = 3,55 euros.
Le gratin obtenu est d'environ 3 kg ce qui correspond environ à 6 - 10 portions et en fait donc un plat très économique.

Préparation

Dans un grand récipient mélanger le lait et la crème de manière à obtenir un mélange homogène puis ajouter une pincée de sel.
Eplucher les pommes de terre puis les découper en rondelles fines.
Dans un plat à gratin ajouter un première partie du mélange à base de crème puis ajouter une première couche de rondelles de pomme de terres disposées en rangées ordonnées.
Sur cette première couche ajouter du mélange crème-lait puis un peu d'ail semoule, du sel et de l'emmental rappé. Ajouter ensuite une nouvelle couche en suivant la même disposition. Il est raisonnable de ne pas dépasser 3 couches différentes sinon l'épaisseur risque de provoquer des problèmes de cuisson.
Sur la dernière couche de pommes de terre ajouter le reste d'emmental ainsi que le reste de mélange de crème et de lait.
Faire cuire ensuite à thermostat 7 pendant environ une heure et demie.


Gratin dauphinois dans son plat

Photo: gratin dauphinois après cuisson


Si vous voulez mon avis...

Le gratin dauphinois est un plat délicieux qui se réalise rapidement, avec des ingrédients simples et peu couteux alors que peut-on demander de plus ? J'en prépare au minimum deux par mois, il permet de contenter tout le monde et il est si bon qu'il n'est pas nécessaire de l'accompagner d'une viande.

Les points importants pour réussir son gratin dauphinois

- Jamais, une épaisseur de trois couches de pommes de terre tu ne dépasseras ! (deux c'est idéal)
- Jamais tu n'écourtera la cuisson. (il est impératif de faire cuire pendant au moins une heure et demie sinon on se retrouve avec des pommes de terre dures et ce n'est pas bon. De toutes manières il bien connus que: plus c'est long et plus c'est bon, il faut savoir patienter pour les bonnes choses)
- A toutes tes pommes de terre tu offrira un bain ( ce qui signifie que toutes les pommes de terres doivent bien baigner dans le mélange d'eau et de lait au départ de la cuisson, c'est une condition pour obtenir  un gratin tendre et moelleux et non pas un truc tout sec. Si on se rend compte que certaines sont largement émergées n'hésitez pas à rajouter un peu de lait)

 

Les variantes

Dans ce cas particulier j'ai envie de dire qu'il n'y a rien a changer car la recette de base est déjà parfaite mais on est dans un pays libre alors vous avez le droit d'apporter quelques modification:
- Le comté peut remplacer l'emmental
- On peut ajouter du parmesan au mélange de lait et de crème
-  Le gratiné peut être obtenu en ajoutant des reste de fromage fondants